NOUVEAU SITE : https://www.hybrant.fr/
Espagnolette:
 
Cet appareil destiné à la fermeture des croisées est ainsi nommé, dit-on, parce qu’il nous vient d’Espagne.
 
Il consiste en une tige verticale, ornée d’embases et fixée par des colliers à écrous appelés lacets; ses extremités sont à crochets pour s’engager dans les dormants de la croisée. L’espagnolette fonctionne au moyen d’une poignée qui s’agrafe dans un support à charnière. La tige est souvent munie de pannetons pour fermer les volet intérieurs.

Il y a des espagnolettes de modèles plus ou moins richement ornés. Les poignées sont évidées à feuilles, à la grecque, d’étoiles, etc. Leur garniture peut être en cuivre.

L’espagnolette de porte cochère est semblable à celle des croisées, mais plus forte et d’une exécution soignée. Elle est généralement terminée par un verrou dans le bas, et sa poignée ferme au moyen d’un auberon dans une serrure.

L’espagnolette à poignée verticale est une fermeture qui fonctionne comme les espagnolettes, mais ne comporte pas de support.

Source:

M. Le Comte de Grandpré, Manuels-Roret - Manuel théorique et pratique du serrurier - 1827-2006;

François Husson, Manuel du serrurier - 1904-2006, A l'usage des écoles professionnelles et des ouvriers

Veuillez découvrir notre collection d'espagnolettes ...

design by ALF webmaster | contents ©2022 Atelier Hybrant & fils | powered by Quick.Cart TOPlist